Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Un espoir de voyage se profile….

 

 

Cette année la décision est difficile à prendre… Partirons !!!  Partirons pas !!!! Que faire ?

 

La Maroc nous y pensons souvent… nous rêvons toujours…. Nous le préparons tout de même.

 

S’il se fait, ce sera un voyage différent des autres années.

Tout d’abord il sera moins long, un impératif de retour : le 29 mars dernier délai je dois être dans le sud de la France.

Puis il se déroulera surtout sur la côte Atlantique, pas trop loin des grands axes, pour un retour plus rapide si nécessaire.

Nous espérons que tout se passera bien, cependant je dois prévoir.

Je suis  surtout désolée d’entrainer dans ces contraintes les amis qui voyagent avec nous. Mais je sais qu'ils me comprennent et les en remercie sincèrement.

 

L’enthousiasme n’est pas tout à fait le même, malgré notre envie, j’ai un petit pincement au cœur, mais voilà la décision est prise : nous partons, dès le 21 janvier. J’ajouterai tout simplement Inch Allah.

 

Nous traverserons donc l’Espagne, comme presque toujours, mais cette fois tentons l’itinéraire par Madrid.

 

Trait d’union entre l’Afrique et l’Europe, pays de grande diversité, le Maroc, outre l’hospitalité de ses habitants, nous offre une palette infinie de couleurs, de saveurs, de senteurs et de surprises.

Nous allons pouvoir nous ressourcer dans ce pays fabuleux, ou dépaysement, authenticité, soleil, bien être, culture et surtout hospitalité sont les ingrédients permettant de vivre à chaque fois un voyage unique.

 


                             Suivez nous !!!! 


21 janvier :

 

C’est je jour « J » nous descendons dans l’Hérault (après avoir laissé nos dernières consignes à ma belle fille et mon fils qui gardent les lieux) où nous devons retrouver nos amis pour le « vrai départ du lendemain ».

Départ vers 9h 30, direction le sud, le ciel gris noir verse quelques petites larmes. Est-ce pour notre départ ?

Dès Vienne la pluie s’estompe pour disparaitre rapidement, malgré un ciel toujours chaotique. Nous roulons tranquillement sur la nationale 7, mais à Tournon traverserons le Rhône et continuons sur la nationale 86, cette fois rive droite du fleuve.

Arrêt comme tous les matins, d’abord pause café, puis pain. Le soleil fait des clins d’œil furtifs, nouvel arrêt repas au niveau de Roquemaure. Tout le long de la route, sur les collines se profilent des ruines romaines.

Au fur à mesure de notre progression le ciel devient plus bleu, le soleil plus généreux et les températures plus clémentes. Qu’elle différence avec la région Lyonnaise. Les températures atteignent même les 20° par contre dès Nîmes le vent chahute un peu le camping-car.

Pour éviter la traversée de Nîmes et de Montpellier nous emprunterons une partie de l’autoroute A9, puis la A65 jusqu’à Béziers.

L’étang de Thau, ridé par le vent, scintille au soleil couchant, en arrière plan Sète et le Mont St Clair. De gros nuages blancs s’effilochent sur le Pic St Loup et les derniers contreforts des Cévennes.

Contournement de Béziers par le nord et arrivée à Colombiers, stationnement près du canal, après la Clinique Causse. En cette saison il ne doit pas y avoir de problème. Sinon il y a une aire, plus en retrait, juste un stationnement sans services.

C’est avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons Barbel et Jack, nos amis de côte d’or, que nous n’avons pas revus depuis nos vacances en Espagne.

Un petit tour en ville en papotant et nous voilà notre première journée.

  

Voilà notre petit coin.


 

P1080515

                          

              P1080518                                                            

 




Partager cette page

Repost 0
Published by